26. October 2014

Lecture in Brussels: “Let’s talk about international fairs”

Conference_MAD_Brussels

Thema:
Which fairs ? What are the differences ? Which benefits?
3 lecturers will speak about their experience in successes and difficulties.

With:

ALAIN GILLES
Industrial designer
-
DIETER VAN DEN STORM
Journalist and design critique, coordinator for the Biennale Internationale de Design Interieur in Courtrai
-
NICOLAS LE MOIGNE
Industrial designer and Head of MAS in Design for Luxury and Craftsmanship at ECAL – Lausanne

www.madbrussels.be

from October 6th till 11th

Belgrade Design Week: exhibition + lecture

BDW_2014

October 2014

Atelier Pfister launches: Lully lamp

lully_01

À l’origine du projet LULLY, il y a l’envie du designer Nicolas Le Moigne de concevoir un abat-jour en feutre, dans une forme délicate et simple.

Dès le départ, une chose était sûre, la forme resterait relativement classique: un cône, qui se termine par un bord accusé. Ce détail adoucit la forme d’une part et structure l’abat-jour d’autre part. Les techniques de production de feutre permettent de produire des abat-jours relativement grands mais légers. Le designer a ensuite dû développer une fixation qui stabilise l’abat-jour. Le grand défi consistait à atteindre un bon équilibre entre stabilité et esthétique. Car la structure de la suspension ne devait pas dénaturer la sobriété de la forme en feutre. Il fallait également trouver une solution pour éviter à la structure en métal de déformer les extrémités de l’abat-jour. Il a donc été fait en sorte que les deux éléments entrent en contact à l’intérieur de l’abat-jour. La structure en métal est donc conçue avec le même bord que celui de l’abat-jour, afin de créer une unité entre les deux.
Le projet de luminaire LULLY est manifestement très influencé par le design scandinave: des formes simples et nettes, le respect de la matière et une fonctionnalité optimale. Ces valeurs ont toujours inspiré Nicolas Le Moigne dans son travail, et spécialement dans ce projet pour Atelier Pfister.
www.atelierpfister.ch

September 26th 2014

XXL Bulldog – auctions by Christies

xxlminibulldog

10 bulldogs d’1m70 sont financés par des entreprises Suisses et sont réinterprétés par des artistes et designers suisses de renom.

Ces œuvres seront mises aux enchères à Lausanne par la société Internationale Christie’s Auctions & Private Sales au Beau-Rivage Palace.

25 pourcents des bénéfices de cette vente iront aux artistes et le solde sera intégralement redistribué à la fondation Suisse Progena dans le but de soutenir les familles et les enfants atteints de maladies génétiques rares.

www.xxlminibulldog.ch

June 2014

Atelier Pfister presents: Lully, new ceiling lamp

AP_Lampe

from June 16th till 22nd

Libby Sellers presents a new edition of the Podium collection at Design Miami/Basel

gls_dmb14_sb3_lowres

For the fifth consecutive year, Gallery Libby Sellers is pleased to confirm participation in Design Miami/ Basel 2014.

Following last year’s acclaimed kaleidoscopic collection, this year our selection is based on metals, minerals and monochromatic works. Each work has been made exclusively for the gallery and many made specifically for the fair. Amongst the pieces presented will be a selection of Studio Formafantasma’s recently launched De Natura Fossilium objects all made from lava, Hunting & Narud’s Copper Mirror series, Peter Marigold’s cast Wooden series, M/M (Paris)’s Notes Carpetalogue and a new edition for Nicolas le Moigne’s celebrated Podium collection.

www.libbysellers.com

from May 20th till 25th 2014

Dadadum back in Paris

Dadadum_Paris

DADADUM is pleased to invite you to the exhibition “Mon DADA(DUM)” during the Designer’s Days 2014 in Paris.

In collaboration with Espace Modem, the collections CRESTA (from Jörg Boner), RIVIERA (from Alfredo Häberli) and ALPS EXPRESS (form Nicolas Le Moigne) moves on the “rive droite” of the City of Lights.

www.dadadum.com

January 24 – 28, 2014

Dadadum presents Alps Express at Maison&Objet

Dadadum_Paris_2014

We are pleased to invite you to our stand at Maison&Objet show in Paris, January 24-28, 2014. For the first time the DADADUM collection will be presented at ”Now! Design à vivre” section, Hall 8, stand C8.

www.dadadum.com

from December 4th till 8th

Candelabra presented at Design/Miami

candelabre_animation_low

Fine Art Silver is a Belgian gallery founded in 1978 by dealer Francis Janssens van der Maelen and is based in the buzzing Sablon neighborhood in Brussels.

Fine Art Silver has established itself as one of Europe’s leading galleries in antique and modern silver objects and art works. Recently, the gallery has begun exhibiting contemporary silver design, and presents new pieces edited for the gallery by European designers at Design Miami / 2013.

The gallery has promoted contemporary silver design by editing and representing talents such as Thalen & Talen, Neda El’Asmar, Nicolas Le Moigne, Tété Knecht and Piet Hein Eek.

www.fineartsilver.com

From 8 October till 11 November 2013

Mountain Climbers: Auctions by Christie’s

MountainClimbers_auction

Verbier Mountain Climbers is a swiss cultural and entrepreunerial project for charity: A travelling exhibition of gondolas, transformed by swiss designers, which will then be sold at auction by Christies, benefitting the Make-A-Wish Foundation of Switzerland.

Celebrating a swiss icon of design and tourism, the project consists in salvaging ski gondolas from Verbier, and have them transformed by swiss designers.  The designers have generously offered their creative talent at no cost, only receiving a fixed budget to cover the material costs of the transformation.

In the fall of 2013, Genève Aéroport will host an exhibition of the gondolas, throughout the airport spaces. At the end of this exhibition, the gondolas will be sold by Christie’s, benefitting the Make-A-Wish Foundation of Switzerland, which grants wishes of children living with a life-threatening illness.

www.mountainclimbers.ch

From October 28 till October 6

Podium vases at Teo Jakob, Geneva

TeoJakob_ceramique

Du 28 septembre jusqu’au 6 octobre, le Parcours céramique carougeois s’empare de la ville de Carouge (Genève) avec une vingtaine d’expositions. Dans le cadre de cette manifestation, teo jakob a édité en série limitée des vases créés par les designers Alfredo Häberli et Nicolas Le Moigne et réalisés par le céramiste fribourgeois Peter Fink.

Vernissage et exposition
Les vases sont présentées pendant le Parcours céramique dans notre magasin à Carouge. Nous vous invitons au vernissage le 28 septembre de 11h00 à 13h00 à la Place de l’Octroi 8 : venez célébrer cette édition exclusive avec nous, en présence des designers et du céramiste. Nous nous réjouissons de vous accueillir !

Folies de fleurs d’Alfredo Häberli
Intitulé «Locuras de las flores» (Folies de fleurs), le travail d’Alfredo Häberli se compose de trois séries de trois grands vases. Ici, l’idée était tout simplement de créer un récipient capable de sublimer tout type de fleurs. Plus habitué à travailler en grande série et pour un public plus large, le designer a conçu avec ces vases une édition limitée pour teo jakob. «J’ai pu me pencher sur un projet que je ne pourrais pas recréer de manière industrielle. C’est un autre esprit, une autre philosophie» commente t-il.

Le vase avec son piédestal de Nicolas Le Moigne
De son côté, Nicolas Le Moigne présente la série « Podium », soit six vases de différents coloris. Le designer est parti du constat suivant: lorsqu’un objet est présenté dans un musée ou une galerie d’art, il est indissociable de son socle. Créer un vase qui possède déjà son piédestal lui paraissait donc évident. «La lumière projetée sur l’objet lui donne une sorte de fragilité, comme quelque chose qu’il faut protéger», explique t-il. Au total, ce sont six séries de trois vases qui seront mises en lumière dans cette exposition.

Film et atelier encadrent l’exposition
Le public est également invité à visionner un film expliquant les différentes étapes des réalisations. Un atelier présente par ailleurs les différents outils nécessaires à la création de pièces en céramique. «Cette exposition permet de prendre conscience que chaque objet design, qui peut parfois paraître froid au premier abord, est porteur d’une chaleur humaine, d’un savoir-faire et d’une sensibilité certaine, observe Michèle Rossier, directrice de teo jakob. C’est aussi une occasion de redécouvrir des valeurs essentielles qu’on perd parfois de vue.»

www.teojakob.ch

17 August 2013

The clock struck by lightning

Horloge_foudre

C’est la donatrice, à qui rien n’échappe, qui a signalé la chose. Donatrice de quoi? De l’horloge publique la plus originale de Genève. Elle s’appelle Nelly Monéger-Glayre et son oeuvre offerte à sa ville porte un titre en forme de question: Quelle heure est-il? La réponse, depuis quelques jours, est suspendue à un grand vide temporel. La chose s’apparente en effet à un écran blanc. Il court sur la marquise de l’entrée principale d’Uni Dufour.

La panne n’est visuellement pas classique. Point d’aiguilles figées ici dans une éternité de lieu religieux comme ce fut le cas pour le temple des Pâquis. Techniquement, cette horloge fonctionne avec le même système que les tableaux d’affichage présents dans les aéroports, composés de flaps rotatifs permettant le changement des lettres et des chiffres. La nuit, elle s’illumine grâce à des tubes fluorescents intégrés. Les pannes d’horloges publiques ont toujours quelque chose d’assez mystérieux. Qui a tiré la prise? Mais surtout, qui la remettra? La Ville, informée de la mise hors service de l’oeuvre du designer Nicolas Le Moigne, assure que l’entretien n’est pas de son ressort. L’Etat est propriétaire du bâtiment d’Uni Dufour. L’entretien est ainsi de la compétence des services cantonaux et/ou universitaires.
Savoir qui, des deux, signera le bon de commande à envoyer au réparateur relève d’un genre difficile en période de vacances locales: l’investigation longue. On se contentera, ici, de rendre publique cette panne, tout en se disant – soyons optimistes – que l’on pourra à nouveau lire l’heure avant Noël sur la marquise d’Uni Dufour.

Texte: Thierry Mertenat

June 20th 2013

Dadadum at Teo Jakob

dadadum_TEO-JAKOB

Launch of the new Swiss contemporary design brand Dadadum, under the artistic direction of founder Demian Conrad, in collaboration with Alfredo Häberli, Jörg Boner and Nicolas Le Moigne, amongst the best Swiss designers.

www.dadadum.com
www.teojakob.ch

10 – 16 June 2013

« Transformer» table presented at Design Miami/ Basel

DesignBasel_Miami_telecabine_2013

Premiered at Design/Miami Basel 2013, Verbier Mountain Climbers is a Swiss cultural and entrepreneurial project for charity. A travelling exhibition of old gondolas revisited and transformed by some of Switzerland’s most acknowledged designers and artists, which will then be sold at auction by Christies and benefit the Make-A-Wish Foundation. Following this premiere at the Design/Miami Basel fair, the works will go back to their roots, for a summer exhibition in Verbier, the project’s main partner. In the fall of 2013, Genève Aéroport will host the final exhibition. At the end of this exhibition, Christie’s will auction the gondola on behalf of Verbier Mountain Climbers.

 

Transformers table

Nicolas Le Moigne was inspired by the famous animated television series “Transformers” , where various common transformation means become giant robots. He imagined that the gondola could also be a Transformers and become a new object, by being disassembled and re-assembled in something else. From an object used outdoors, in which people used to enter and were gathered for the time of a ride, the gondola was transformed into a furniture for indoors, around which people gather to share a moment. In the case of Nicolas Le Moigne’s project, the gondola really changes its visual aspect to start a second life !

www.mountainclimbers.ch

From April 26th till june 22nd 2013

Kissthedesign presents: Limited Edition 1

ECAL_gradient

The exhibition Édition limitée I at Kissthedesign gallery gathers 4 contemporary designers, Frédéric Dedelley, Nicolas Le Moigne, Valentin Loellmann and Tobias Schäfer, that sometimes beside an industrial production, create in limited edition or even unique pieces.

The production in limited edition develops marginal to industrial production, also if it can share the same technics it allows designers to experiment outside the limits imposed by the function and mass production.

Even if design already entered the gallery space in the 50’s with Steph Simon in Paris, and that the Memphis group forced to a serious reconsideration of functionalism and so called beauty, the phenomenon Design in limited edition is quite new. The need of the collectors for limited design is big and the crisis maybe also strengthened this appetite for high end and rare items, that are produced by highly specialized craftsmans or even by the designer himself. This demand expands to content and concepts and further blurs the boundaries between art and design.

www.kissthedesign.ch