26 octobre 2014

Conférence à Bruxelles: “Let’s talk about international fairs”

Conference_MAD_Brussels

Thème:
Quelles foires ? Quelles différences ? Quels bénéfices?
3 intervenants parleront de leurs expériences des succès et des galères.
Avec:
ALAIN GILLES
Designer industriel
-
DIETER VAN DEN STORM
Journaliste et critique de design, coordinateur de projet pour la Biennale Internationale de Design Interieur à Courtrai
-
NICOLAS LE MOIGNE
Designer indusrtiel, responsable du MAS in Design for Luxury and Craftsmanship à l’ECAL – Lausanne

www.madbrussels.be

du 6 au 11 octobre 2014

Belgrade Design Week: exposition + conférence

BDW_2014

Octobre 2014

Atelier Pfister lance: la lampe Lully

lully_01

À l’origine du projet LULLY, il y a l’envie du designer Nicolas Le Moigne de concevoir un abat-jour en feutre, dans une forme délicate et simple.

Dès le départ, une chose était sûre, la forme resterait relativement classique: un cône, qui se termine par un bord accusé. Ce détail adoucit la forme d’une part et structure l’abat-jour d’autre part. Les techniques de production de feutre permettent de produire des abat-jours relativement grands mais légers. Le designer a ensuite dû développer une fixation qui stabilise l’abat-jour. Le grand défi consistait à atteindre un bon équilibre entre stabilité et esthétique. Car la structure de la suspension ne devait pas dénaturer la sobriété de la forme en feutre. Il fallait également trouver une solution pour éviter à la structure en métal de déformer les extrémités de l’abat-jour. Il a donc été fait en sorte que les deux éléments entrent en contact à l’intérieur de l’abat-jour. La structure en métal est donc conçue avec le même bord que celui de l’abat-jour, afin de créer une unité entre les deux.
Le projet de luminaire LULLY est manifestement très influencé par le design scandinave: des formes simples et nettes, le respect de la matière et une fonctionnalité optimale. Ces valeurs ont toujours inspiré Nicolas Le Moigne dans son travail, et spécialement dans ce projet pour Atelier Pfister.
www.atelierpfister.ch

26 septembre 2014

XXL Bulldog – vente aux enchères par Christies

xxlminibulldog

10 bulldogs d’1m70 sont financés par des entreprises Suisses et sont réinterprétés par des artistes et designers suisses de renom.
Ces œuvres seront mises aux enchères à Lausanne par la société Internationale Christie’s Auctions & Private Sales au Beau-Rivage Palace.
25 pourcents des bénéfices de cette vente iront aux artistes et le solde sera intégralement redistribué à la fondation Suisse Progena dans le but de soutenir les familles et les enfants atteints de maladies génétiques rares.

www.xxlminibulldog.ch

Juin 2014

Atelier Pfister présente: Lully, nouvelle suspension

AP_Lampe

du 16 au 22 juin 2014

Libby Sellers présente une nouvelle edition de la collection Podium à Design Miami/Basel

gls_dmb14_sb3_lowres

Pour la 5ème année consécutive, la Gallery Libby Sellers est fière de confirmer sa participation à Design Miami/ Basel 2014.

Suite au succès de la collection kaleidoscopique présentée l’année passée, la sélection est basée cette année sur les métaux, les minéraux et les oeuvres monochromatiques. Chaque travail a été produit pour la galerie et plusieurs d’entre elles exclusivement pour la foire. Parmi les pièces présentées, il sera possible de découvrir une sélection du projet De Natura Fossilium, travaux récents du Studio Formafantasma réalisés à partir de lave, Hunting & les séries Narud’s Copper Mirror, les pièces en bois moulé de Peter Marigold, les Notes Carpetalogue de M/M (Paris) et une nouvelle édition pour la célébration de la collection Podium de Nicolas Le Moigne.

www.libbysellers.com

du 20 au 25 mai 2014

Dadadum de retour à Paris

Dadadum_Paris

DADADUM a le plaisir de vous inviter à l’exposition “Mon DADA(DUM)” durant les Designer’s Days 2014 à Paris.
En collaboration avec l’Espace Modem, la collection CRESTA de Jörg Boner, RIVIERA d’Alfredo Häberli et ALPS EXPRESS de Nicolas Le Moigne déménage sur la rive droite de la ville lumière.

www.dadadum.com

Du 24 au 28 janvier 2014

Dadadum présente Alps Express à Maison&Objet

Dadadum_Paris_2014

Nous sommes heureux de vous inviter à notre stand à Maison&Objet, du 24 au 28 janvier 2014. La collection DADADUM sera présentée pour la première fois à Paris à l’occasion de l’événement ”Now! Design à vivre”, Hall 8, stand C8.

www.dadadum.com

du 4 au 8 décembre 2013

Candélabre présenté à Design/Miami

candelabre_animation_low

Fine Art Silver est une galerie fondée en 1978 par Francis Janssens van der Maelen et se trouve dans le très fameux quartier du Sablon à Bruxelles.

Fine Art Silver est établie depuis quelques année comme une des plus prestigieuses galeries européennes d’objets en argent – modernes et anciens – et d’oeuvres d’art.  Récemment, la galerie s’est lancée dans l’édition de pièces contemporaines en argent dessinées par des designers européens, qu’elle présentera lors de Design Miami / 2013.

La galerie souhaite ainsi promouvoir les objets contemporains en argent en éditant et en représentant des talents tels que Thalen & Talen, Neda El’Asmar, Nicolas Le Moigne, Tété Knecht and Piet Hein Eek.

www.fineartsilver.com

Du 8 octobre au 11 novembre 2013

Mountain Climbers: Vente aux enchères chez Christie’s

MountainClimbers_auction

Verbier Mountain Climbers est un projet suisse entrepreunerial, culturel, et à but caritatif: Une exposition itinérante de télécabines transformées par des designers suisses, qui seront par la suite vendues aux enchères par Christie’s, au profit de la Fondation Make-A-Wish de Suisse.

Véritable célébration d’une icône suisse du design et du tourisme, le projet consiste en la récupération de télécabines de skis de Verbier, puis la transformation de ces cabines par des designers suisses. Les designers travaillent tous gracieusement sur la base d’un budget de mise en oeuvre et de matériaux.

A l’automne 2013, Genève Aéroport accueillera les télécabines pendant plusieurs semaines au sein même de ses espaces. A la fin de cette exposition à l’aéroport, le projet se conclue par une vente aux enchères par Christie’s, au profit de la Fondation Make-A-Wish de Suisse, qui réalise le rêve d’enfants vivant avec une maladie grave.

www.mountainclimbers.ch

Du 28 septembre au 6 octobre

Vases Podium chez Teo Jakob, Genève

TeoJakob_ceramique

Du 28 septembre jusqu’au 6 octobre, le Parcours céramique carougeois s’empare de la ville de Carouge (Genève) avec une vingtaine d’expositions. Dans le cadre de cette manifestation, teo jakob a édité en série limitée des vases créés par les designers Alfredo Häberli et Nicolas Le Moigne et réalisés par le céramiste fribourgeois Peter Fink.

Vernissage et exposition
Les vases sont présentées pendant le Parcours céramique dans notre magasin à Carouge. Nous vous invitons au vernissage le 28 septembre de 11h00 à 13h00 à la Place de l’Octroi 8 : venez célébrer cette édition exclusive avec nous, en présence des designers et du céramiste. Nous nous réjouissons de vous accueillir !

Folies de fleurs d’Alfredo Häberli
Intitulé «Locuras de las flores» (Folies de fleurs), le travail d’Alfredo Häberli se compose de trois séries de trois grands vases. Ici, l’idée était tout simplement de créer un récipient capable de sublimer tout type de fleurs. Plus habitué à travailler en grande série et pour un public plus large, le designer a conçu avec ces vases une édition limitée pour teo jakob. «J’ai pu me pencher sur un projet que je ne pourrais pas recréer de manière industrielle. C’est un autre esprit, une autre philosophie» commente t-il.

Le vase avec son piédestal de Nicolas Le Moigne
De son côté, Nicolas Le Moigne présente la série « Podium », soit six vases de différents coloris. Le designer est parti du constat suivant: lorsqu’un objet est présenté dans un musée ou une galerie d’art, il est indissociable de son socle. Créer un vase qui possède déjà son piédestal lui paraissait donc évident. «La lumière projetée sur l’objet lui donne une sorte de fragilité, comme quelque chose qu’il faut protéger», explique t-il. Au total, ce sont six séries de trois vases qui seront mises en lumière dans cette exposition.

Film et atelier encadrent l’exposition
Le public est également invité à visionner un film expliquant les différentes étapes des réalisations. Un atelier présente par ailleurs les différents outils nécessaires à la création de pièces en céramique. «Cette exposition permet de prendre conscience que chaque objet design, qui peut parfois paraître froid au premier abord, est porteur d’une chaleur humaine, d’un savoir-faire et d’une sensibilité certaine, observe Michèle Rossier, directrice de teo jakob. C’est aussi une occasion de redécouvrir des valeurs essentielles qu’on perd parfois de vue.»

www.teojakob.ch

 

17 août 2013

L’horloge frappée par la foudre

Horloge_foudre

C’est la donatrice, à qui rien n’échappe, qui a signalé la chose. Donatrice de quoi? De l’horloge publique la plus originale de Genève. Elle s’appelle Nelly Monéger-Glayre et son oeuvre offerte à sa ville porte un titre en forme de question: Quelle heure est-il? La réponse, depuis quelques jours, est suspendue à un grand vide temporel. La chose s’apparente en effet à un écran blanc. Il court sur la marquise de l’entrée principale d’Uni Dufour.

La panne n’est visuellement pas classique. Point d’aiguilles figées ici dans une éternité de lieu religieux comme ce fut le cas pour le temple des Pâquis. Techniquement, cette horloge fonctionne avec le même système que les tableaux d’affichage présents dans les aéroports, composés de flaps rotatifs permettant le changement des lettres et des chiffres. La nuit, elle s’illumine grâce à des tubes fluorescents intégrés. Les pannes d’horloges publiques ont toujours quelque chose d’assez mystérieux. Qui a tiré la prise? Mais surtout, qui la remettra? La Ville, informée de la mise hors service de l’oeuvre du designer Nicolas Le Moigne, assure que l’entretien n’est pas de son ressort. L’Etat est propriétaire du bâtiment d’Uni Dufour. L’entretien est ainsi de la compétence des services cantonaux et/ou universitaires.
Savoir qui, des deux, signera le bon de commande à envoyer au réparateur relève d’un genre difficile en période de vacances locales: l’investigation longue. On se contentera, ici, de rendre publique cette panne, tout en se disant – soyons optimistes – que l’on pourra à nouveau lire l’heure avant Noël sur la marquise d’Uni Dufour.

Texte: Thierry Mertenat

20 juin 2013

Dadadum chez Teo Jakob

dadadum_TEO-JAKOB

Lancement de la nouvelle marque suisse de mobilier contemporain Dadadum sous la direction artistique du fondateur Demian Conrad, et avec la collaboration de Alfredo Häberli, Jörg Boner et Nicolas Le Moigne, parmi les meilleurs designers suisses.

www.dadadum.com
www.teojakob.ch

10 – 16 juin 2013

Table « Transformer » présentée à Design Miami/ Basel

DesignBasel_Miami_telecabine_2013

Présenté en avant-première à l’occasion de la foire Design/Miami Basel 2013, Verbier Mountain Climbers est un projet entreprenarial et culturel suisse à but caritatif. Ce projet a pour but de demander à des designers et des artistes réputés de la scène suisse de revisiter et de transformer d’anciennes télécabines. A l’issu de différentes expositions, ces pièces seront mises aux enchères par Christies, au bénéfice de la Fondation Make-A-Wish. A la suite de cette avant-première à la foire Design Miami/Basel, les pièces retrouveront leur lieu d’origine, à Verbier, à l’occasion d’une exposition estivale avec son partenaire principal. En automne 2013, l’Aéroport de Genève accueillera ensuite l’exposition, à l’issue de laquelle la Maison Christies mettra en vente les pièces pour Verbier Mountain Climbers.

 

Table Transformers

Inspiré par la série « Transformers » où différents véhicules se transforment en robots géants, Nicolas Le Moigne a désiré donner une nouvelle fonction à la télécabine qu’il a reçue. Le démontage et l’utilisation des différentes pièces qui composent la structure ont en effet permis de créer une table, dont les lignes rappellent encore la forme iconique de la cabine. A partir d’un objet d’extérieur dans lequel les gens pouvaient entrer et passer du temps ensemble lors du trajet vers les pistes, cette télécabine a donc été transformée en un objet d’intérieur – une table – qui offre toujours cette convivialité et ces moments partagés. Le projet de Nicolas Le Moigne offre véritablement une deuxième vie à sa télécabine !

www.mountainclimbers.ch

Du 26 avril au 22 juin 2013

Kissthedesign présente: Edition limitée 1

ECAL_gradient

L’exposition Édition limitée I à la galerie Kissthedesign réunit quatre designers contem- porains, Frédéric Dedelley, Nicolas Le Moigne, Valentin Loellmann et Tobias Schäfer, qui, parfois à côté d’une production industrielle, abordent la création en édition limitée, voire la pièce unique. En effet, les travaux de ces designers offrent un bel aperçu des différentes approches créatives qui sous-tendent le marché du design de galerie.

La production en édition limitée, même si elle peut en emprunter les techniques, se développe en marge de la production industrielle, et de sorte permet aux designers des expérimentations et des réflexions libérées de la primauté de la fonction et des impératifs de la production de masse. Bien que le design ait déjà commencé à entrer en galerie dans les années 50 avec la galerie Steph Simon à Paris et que dans les années 80, le groupe Memphis obligeait une sérieuse remise en question du beau et du fonctionnel dans le design, le phénomène du design en édition limitée au même niveau que certaines œuvres d’art reproductibles est assez récent. Il semblerait que la crise ait encore accru la demande des collectionneurs pour du design en peu d’exemplaires, fabriqué localement par des artisans haute gamme voire de la main du designer même. Une certaine recherche de sens également qui au delà du matériel s’étend au concept, troublant ainsi la limite entre design (table, chaise, lampe) et objet d’art.

www.kissthedesign.ch